A la Cave

A la fin de l’année, le raisin vendangé à la main et à maturité est acheminé délicatement jusqu’ à notre pressoir pour ne pas altérer sa qualité. Un pressurage lent et délicat est primordial afin d’obtenir des jus fins et précis.

Les cépages sont séparés ainsi que certaines parcelles afin d’élaborer des champagnes parcellaires comme notre Cuvée de Réserve (Blanc de blancs) issue d’une seule et même parcelle de Chardonnay.La fermentation alcoolique s’effectue le plus longtemps possible afin d’obtenir des arômes fondues et très fins. Suivant le potentiel du vin, la fermentation malolactique n’est pas systématique afin de conserver au champagne sa fraîcheur originelle et authentique.

La mise en bouteille s’effectue au domaine au mois d’avril / mai donc assez tardivement afin de profiter du réchauffement naturel des vins et d’un élevage sur lies fines depuis plusieurs mois. Les bouteilles tirées sont stockées dans nos caves enterrés, dans l’ombre et à la fraîcheur pour une durée de 4 ans minimum à plus de 10 années pour nos millésimes. Le prolongement du vieillissement sur lattes et sur lies participe aux formations des arômes dits tertiaire.Le champagne aura une complexité aromatique optimum lors de sa dégustation.

Au dégorgement, le dosage de la liqueur varie entre 3 et 7 g/l selon le type de cuvées afin de respecter le potentiel de dégustation.